Chips Chips Chips

IGT membre du groupe pilote sur la diversité au travail

Denis Fleury - 11-10-2019

IGT se joint au programme de promotion de la diversité dans le travail La diversité sur le lieu de travail est devenue un sujet brûlant depuis peu, en particulier dans le monde du jeu, où les hommes ont généralement été aux commandes. La volonté de créer un espace de travail tout compris pour tout un chacun anime de nombreuses entreprises. Les développeurs et opérateurs de casinos s'y emploient désormais. Géant mondial du secteur des casinos terrestres et en ligne, International Game Technology (IGT) vient d'être choisi pour rejoindre le groupe de pilotage du code de pratique sur le lieu de travail. Cela, étant donné qu'il a renforcé son engagement en faveur de la diversité et de l'inclusion dans son domaine d'activité.

Stephanie Huckel pour représenter IGT

IGT a reçu son invitation de la British Standards Institution (BSI), l'autorité normalisatrice du Royaume-Uni, ainsi que de l'All-In Diversity Project (AIDP). Ce dernier est un organisme à but non lucratif dirigé, financé et soutenu par des associations sectorielles, des établissements d’enseignement, des opérateurs, des régulateurs ainsi que des fournisseurs. Ceux-ci se consacrent à la création d’un secteur qui englobe tous les domaines. IGT sera représenté au sein du groupe de pilotage par sa responsable principale au niveau du programme mondial sur la diversité et l'inclusion, Stephanie Huckel.

Kim Barker Lee, vice-présidente de la diversité et de l'inclusion chez IGT, s'est dite fière que l’opérateur de jeux participe au projet. Revenant sur le rôle d'IGT comme membre fondateur de l'AIDP, elle a déclaré que l’initiative se devait d’être saluée car elle va dans le sens d'une approche progressiste. Elle a rappelé que son objectif général était d'appliquer un cadre documenté décrivant l'application des meilleures pratiques. Et de souligner la totale confiance de son entreprise en l'expérience, le leadership et les compétences de Huckel dans cette optique.

Pour sa part, le cofondateur de l'AIDP, Kelly Kehn, a congratulé IGT pour sa démonstration de leadership dans le domaine, illustrée par sa participation enthousiaste au groupe de pilotage. Elle a également félicité Huckel, affirmant que sa contribution serait significative dans l'élaboration d'un code de pratique.

Code de pratique sur le lieu de travail

L'objectif actuel du groupe de pilotage est de définir ce code de pratique sur le lieu de travail. Avec une finalité : dégager un consensus incluant l'opinion publique au sujet de la norme à établir. La publication est prévue pour juin 2020.

Parmi les sujets à l'agenda : la bonne gouvernance et l'image de marque des entreprises ; les politiques, processus et pratiques internes ; le recrutement, la capacité à maintenir en poste et la formation ; la représentation des sous-catégories. Des concepts tels que la diversité de pensée et la compétence interculturelle seront également à l'ordre du jour.

L’objectif ultime est de fournir un ensemble d’outils qui faciliteront l’adoption volontaire de pratiques visant à garantir l’égalité sur le lieu de travail. Que ce lieu implique le développement de nouveaux créneaux horaires, l’exploitation quotidienne de casinos ou toute autre tâche. Il s'agira également d'évaluer l’impact de ces pratiques, d'en mesurer les progrès, tout en élaborant des politiques garantissant une amélioration continue.